Ké Zako Qwant ?

Non ce n’est pas du charabia incompréhensible, Qwant est le nouveau moteur de recherche 100% français. Le lancement officiel de la version finale a eu lieu jeudi dernier.

Qwant

A la tête de ce projet d’envergure, Jean-Manuel Rozan (Président) et Eric Léandri (DG) souhaitaient proposer une alternative au géant du web, Google. Lucides, les deux hommes n’ont pas pour ambition de détrôner le grand ponte mais tout simplement de donner la possibilité aux internautes faire des recherches sur le web différemment.

Découvrir Qwant

Le service propose une expérience ouverte : même si la page d’accueil semble assez sobre, il suffit de lancer une recherche pour voir apparaître différentes colonnes rassemblant des réponses triées par catégories.

Qwant

En vert le web, orange les actus, bleu social, jaune shopping. Plusieurs formes d’affichage (en colonnes ou en mosaïque) sont d’ores et déjà disponibles, ainsi que la possibilité de suivre les actus de personnes (ex : Norman), mais aussi créer ses propres « carnets » en publiant le contenu de ton choix.

L’utilisateur dispose d’une interface propre où sont rassemblés les carnets publiques, les carnets privés et aussi les carnets aux quels il s’est abonné.

Depuis le lancement de la version bêta en février dernier, le moteur enregistre déjà de jolis scores : 3,5 millions de visiteurs uniques, générant 225 millions de requêtes soit prêt d’1 million par jour. Selon  Jean-Manuel Rozan, une visite dure en moyenne 6 min, ce qui nous indique que les usagers n’utilisent pas Qwant uniquement comme page d’entrée (comme c’est le cas avec Google), mais comme une réelle fenêtre sur l’actualité.

Plus qu’un simple moteur de recherche, Qwant a tout compris en intégrant les réseaux sociaux (Facebook, Twitter…) et en devenant une plateforme assez complète permettant d’un seul coup d’oeil d’accéder à toutes les informations sur le sujet recherché.

Comme sur Google on retrouve la possibilité de n’afficher que les médias ou trouver des informations relatives aux « people » (stars comme le commun des mortels).

qwant 3

Bientôt, on pourra également soumettre son propre site afin qu’il soit visité par le moteur de recherche et indexé à son tour. Nouvelles perspectives pour nos référenceurs français ? 

Bien sur Qwant ne dispose pas encore d’une base de données aussi conséquente que Google, mais cela ne saurait tarder. Grâce à une interface bien pensée et des résultats de recherches classés par catégories, on lui prédit un bel avenir !

« En France on n’a pas d’argent, mais on a des idées ! »

Source 1Source 2

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s