Mercenary Kings

Mercenary_Kings_Title

Dis ! Dis ! C’est quoi ?

Mercenary Kings est un Beat’em All à l’ancienne. Jeu indépendant développé et vendu par Tribute Games, actuellement en accès anticipé sur Steam.
Au premier coup d’œil on se dit tout de suite : « houlà, ça ressemble vachement à un MetalSlug ! ».

C’est à la fois vrai et complètement faux …

je m’explique.
Il est évident que l’aspect rétro gaming 2D associé à un design cartoon fait clairement référence à une (sinon LA) série phare de l’âge d’or du beat’em all sur borne d’arcade.
Mais, ce n’est qu’une façade, qui cache le gameplay beaucoup plus riche d’un jeu de plateforme très complet. L’exploration, la collecte de ressources et la gestion du temps inquiéteront beaucoup plus le joueur que la masse d’ennemis qu’il faudra massacrer pour parcourir les niveaux.

Y’a quoi de bon là-dedans ?

Mercenary Kings est facile à prendre en main, immédiatement fun, et plein de possibilités. Tout ce qu’il faut pour scotcher à la fois le joueur qui voudra se balader sans trop se prendre la tête mais aussi les fanatiques du scoring qui pourront se mettre en chasse du temps parfait, et/ou des loots les plus rares afin de se construire l’arme ultime.

Quoi ? Je n’ai pas dit qu’il y avait du craft ?
Les nombreux ennemis que l’on croise au fil des niveaux ont la gentillesse de mourir en laissant derrière eux tout un tas de composants qui seront utilisables pour assembler moult choses.
Composants d’armes, armures, et autres « modes » qui modifieront le gameplay afin que chaque joueur puisse se concocter son personnage idéal. Chaque arme est personnalisable à l’extrême en choisissant séparément les pièces qui la composent, donnant naissance à un arsenal aux designs et caractéristiques uniques.Mercenary_Kings_Craft

Ajoutez à cela un mini inventaire que l’on remplira de grenades, de kits de soins ou encore de nourriture, ainsi qu’un système de gain d’expérience et l’on obtient un beat’em all / jeu de plateforme / RPG, où chaque joueur pourra personnaliser son expérience de jeu.

Enfin, le dernier « bon point » de Mercenary Kings, et non des moindres, est son mode multi-joueurs en ligne ou local en écran splité qui permet des nuits entières de fun jusqu’a quatre joueurs.
Oui, des nuits entières ! Car il y a de quoi faire : de vastes niveaux à explorer, soixante missions actuellement disponibles, une centaine prévue à la sortie du jeu, une quantité impressionnante d’objets à crafter et un bon potentiel de rejouabilité feront vite passer les heures collées devant votre écran.

Mercenary_Kings_Plateforme Mercenary_Kings_missions Mercenary_Kings_inventaire

J’y joue, pourquoi pas vous ?

Mercenary Kings vend du retro gaming aux nostalgiques sans prendre trop de risque avec sa patte graphique que certains qualifieront de plagia.
Pourtant si l’on gratte un peu sous les pixels l’on découvre un jeu original, certes pas inédit, mais qui offre de nombreuses possibilités et un gameplay tout à fait différent des hits dont il est clairement inspiré.

Les missions, sans être ultra diversifiées, offrent toute la gamme classique que se doit de proposer tout PNJ qui se respecte.
La multitude d’armes et d’équipements que l’on prend un plaisir immense à assembler et à tester permet quand à elle un renouvellement quasi-permanent du gameplay.

Enfin le design, bien que fortement inspiré des MetalSlug, bénéficie d’un soin que je qualifierais d’exceptionnel, à tel point que je suis tombé amoureux de l’ambiance du jeu.
Le tout accompagné d’une bande son admirable et de thèmes musicaux que l’on se surprendra à siffloter dès l’arrivée sur le menu principal.

Des personnages attachants, des environnements riches et soignés, des flingues, du sang, du loot, et encore des flingues : du fun à l’état pure !

Si vous voulez mon avis : Mercenary Kings, ça défonce !

Mercenary_Kings_Flusher Mercenary_Kings_Rebel

Résumé technique
Origine : Québec
Editeur : Tribute Games
Développeur : Tribute Games (Lien vers le site officiel du jeu.)
Plateformes : PC / PS4
Prix moyen : 14€ (20€~25€ après sa sortie)
Nota bene : Utilisation d’une manette fortement conseillé.